Biodégradable ? Qu’est ce que cela veut dire ?

Cela veut dire quoi « être biodégradable » ?

On entend souvent ce terme « biodégradable » quand on parle de plastiques. Il ne faut pas tout confondre: biodégradable ne veut pas dire recyclable ou réutilisable. Tous ces termes ont des significations différentes et sont associés à des phénomènes chimiques ou biologiques différents.

Etre biodégradable, cela signifie être capable de se dégrader, de se décomposer, sous l’influence, sous l’action, d’organismes vivants (le plus souvent des bactéries) dans des conditions spécifiques. Attention une fois de plus à ne pas confondre « biodégradable » et « compostable ». Là aussi, ce sont des choses différentes.

Quand un plastique est qualifié de biodégradable, cela signifie qu’il est capable d’être altéré, coupé, morcelé par l’action de micro-organismes. Etre compostable signifie pour un plastique qu’il est capable, sous l’action également de micro-organismes, de se décomposer pour former du compost, de l’humus. Certaines compagnies (notamment aux USA ou au Canada) ont abusé de cette confusion de langage pour faire croire à leurs consommateurs que certains plastiques qu’ils produisaient étaient compostables alors qu’ils étaient « uniquement » biodégradables.

Certains plastiques de notre quotidien ne sont pas du tout biodégradables (et encore moins compostables). C’est le cas par exemple du polyéthylène (PE), du PET utilisé dans certaines bouteilles, du polystyrène (PS), etc. Ces plastiques partent, dans nos régions, vers des filières de recyclage spécifiques (d’où la nécessité de bien trier nos déchets domestiques).

D’autres plastiques sont par contre « biodégradables », c’est le cas du PLA (Polylactic Acid), des PHA (polyhydroxyalkaloates) et de certains autres plastiques à base d’amidon qui servent notamment de sachets plastiques dans les grands magasins. Ces plastiques sont le plus souvent obtenus au départ de la biomasse. Ce sont donc des bioplastiques. Attention une fois de plus. Si vous voyez sur un emballage qu’il s’agit d’un bioplastique, cela ne veut pas dire systématiquement qu’il est biodégradable…

Et puis on a les plastiques compostables. Ils restent assez rares dans notre quotidien. Mais on peut aisément les repérer grâce au logo « compostable » marqué sur l’emballage.

Et oui, le vocabulaire de la chimie reste varié. Biodégradable, compostable, recyclable, bioplastique, etc. sont autant de termes qui entrainent souvent de la confusion aux yeux du grand public. Soyez donc vigilants…

Plus d’informations: a.richel@uliege.be

Show Buttons
Hide Buttons