Les couleurs de h’hydrogĂšne: tout comprendre en un coup d’oeil

La couleur associĂ©e Ă  l’hydrogĂšne dĂ©pend de sa mĂ©thode de production dans son ensemble (voir Figure).

A ce jour, plus de 95% de la production mondiale d’hydrogĂšne repose sur des Ă©nergies fossiles, avec des Ă©missions de gaz Ă  effet de serre. Cet hydrogĂšne gris est le plus Ă©conomique.

Le captage des gaz Ă  effet de serre permet de produire un hydrogĂšne bleu, plus cher.

Si la production est assurĂ©e Ă  partir uniquement renouvelable, l’hydrogĂšne devient vert. Il est encore prĂšs de 5 fois plus cher que l’hydrogĂšne gris.

Les couleurs associĂ©es Ă  l’hydrogĂšne sont celles utilisĂ©es par la presse, le monde socio-Ă©conomique et certaines industries. Le monde acadĂ©mique et scientifique ne fait nullement rĂ©fĂ©rence Ă  ces notions de couleur ; l’hydrogĂšne, qu’il soit produit Ă  partir de gaz naturel, de biomasse, d’eau et avec un apport en Ă©nergies fossiles ou renouvelables, reste la seule et mĂȘme molĂ©cule.

Figure . Visualisation des 3 voies de production d’hydrogĂšne (H2) et de leur dĂ©nomination par une couleur spĂ©cifique.

Show Buttons
Hide Buttons